Autoroutes connectées : APRR démarre les premiers tests

Le programme européen C-Roads de transports intelligents et coopératifs franchit une étape supplémentaire avec le démarrage de tests grandeur nature, cet hiver, sur le réseau AREA. Un premier retour d’expérience a été fait lors des rencontres de la mobilité intelligente les 22 et 23 janvier au Congrès ATEC ITS France (Beffroi de Montrouge).

C-Roads au service des clients connectés

C-Roads est un projet européen de déploiement de systèmes de transports intelligents coopératifs visant à faire communiquer :

  •  Les véhicules entre eux,
  •  Les véhicules et les infrastructures routières.

  
Le groupe APRR est partie prenante de C-Roads. Fin 2019, il a accueilli des véhicules prototypes Renault et PSA pour des tests sur l’A43, entre Lyon et Grenoble. « Grâce à l’installation de 28 Unités de Bord de Route, nous sommes capables de communiquer en temps réel avec les véhicules équipés, des informations sur les conditions de circulation : chantiers, accidents, obstacles, météo, etc. », explique Benoît Vuadelle, chef de projet APRR.
 
Les tests sont concluants : les véhicules connectés reçoivent des alertes sécurité grâce à leurs équipements embarqués et les affichent sur l’écran tablette.
 
La suite ? Transmettre des informations dynamiques sur les services comme la disponibilité de la voie réservée au covoiturage sur l’A48 (lancement en juillet 2020), ouverte aux moments de fort trafic.

Des informations fiables et qualifiées

La différence entre C-Roads et les applications collaboratives, comme Waze, est significative sur les événements de type sécurité : « Le système d’aide à l’exploitation du groupe APRR émet une information qualifiée et  fiable, pour laquelle localisation, début et fin d’un événement sont maîtrisées. Un vrai plus pour les automobilistes », poursuit Benoît Vuadelle.
 
Autre atout du système, les véhicules connectés sont capables de faire remonter des informations automatiques vers le système d’aide à l’exploitation du groupe APRR. Les équipes de sécurité pourront déduire la survenue d’un événement qui impacte le réseau à partir du déclenchement d’un airbag, des essuie-glaces à vitesse rapide ou d’un freinage d’urgence !

De plus, C-Roads est capable d’améliorer la sécurité des « femmes et hommes de l’autoroute ». Pour cela, APRR travaille à valoriser la communication entre véhicules en  équipant les fourgons d‘intervention d’unités embarquées communicantes pour qu’ils puissent déclencher des alertes au plus près des événements qu’ils protègent vers les véhicules connectés des clients. En étant prévenus de la présence d’agents sur le réseau, les automobilistes pourront adapter leur conduite en approche des zones concernées.
 

En route pour connecter l’Europe

Après un premier retour d’expérience positif réalisé entre autres lors des rencontres de la mobilité intelligente les 22 et 23 janvier au Congrès ATEC ITS France, APRR poursuit C-Roads et voit grand. En effet, tout au long de l’année 2020, APRR participera à la mise en œuvre de l’harmonisation européenne des protocoles de sécurité et de nomenclature des messages, afin d’assurer une continuité de service entre les autoroutes et véhicules français et européens.
 

Véhicules et routes connectés, nous y sommes !