Des équipements connectés pour travailler en toute sécurité !

La sécurité constitue une priorité pour APRR. C’est aussi un axe important de recherche et développement. Aujourd’hui, APRR innove pour la sécurité de ses collaborateurs en expérimentant des équipements de sécurité connectés uniques sur le marché !
 
L’innovation consiste à co-développer avec la start-up Intellinium une solution pour prévenir des situations et zones à risque. Cette solution est basée sur des équipements de travail quotidiens (chaussure, cône, engin de chantier)… à présent connectés !

 

Connecter l’homme à son environnement

 
Toujours en veille sur les innovations technologiques, surtout lorsqu’elles offrent la possibilité d’améliorer la sécurité de ses collaborateurs ou de ses clients, le groupe APRR s’est associé avec la start-up Intellinium pour l’aider à développer et fiabiliser sur le terrain différents équipements, dont l’innovation majeure  se porte sur des chaussures ou des bottes de sécurité.
 
Le fonctionnement est simple. Une carte électronique, surnommée « pod » ultra légère (50 g), ne nécessitant pas le port d’un smartphone, et fixée directement sur la plupart des chaussures au niveau des lacets joue le rôle de DATI (Dispositif d’Alarme du Travailleur Isolé) ou de PTI (Protection de Travailleur Isolé). Un dispositif utilisé particulièrement lors d’activités de mécanique ou d’astreinte de surveillance du réseau, par exemple. En cas de situation anormale (chute, malaise…) ou d’alerte déclenchée par l’agent lui-même, un système d’alarme avec géolocalisation prévient immédiatement la chaine de secours.
 
De même, l’équipement permet d’avertir l’agent d’un danger imminent au travers de vibrations ou d’un signal sonore.
 
Autre fonctionnalité très intéressante pour les équipes intervenant sur les 2 300 km du réseau APRR, le pod fixé sur la chaussure des agents intègre un procédé de détection dynamique relié à un autre type de module électronique installé sur certains cônes de signalisation. Si un véhicule entre dans un balisage protégé par un des cônes équipés, l’agent est immédiatement averti par un signal vibratoire ressenti dans sa chaussure, et peut ainsi se détourner sans délai d’une situation à risque.
 
Idem en cas de recul impromptu d’un fourgon ou engin équipé d’un 3e type de module  : si un agent se trouve derrière, lui et le conducteur sont alertés immédiatement du risque de collision imminent
 
 

Un club utilisateurs au service de l’expérimentation

 
La phase de mise au point, menée en étroite collaboration avec un groupe d’une dizaine de collaborateurs, rassemblés en club utilisateurs, est à présent achevée. APRR et Intellinium entrent maintenant en phase d’expérimentation.  Pour cela, un club testeurs constitué de 40 volontaires représentatifs essaie entre septembre et novembre 2019, sur les autoroutes A42 (Pont-d’Ain – Lyon) et A43 (Lyon – Chambéry), l’ensemble des équipements de sécurité connectés : chaussures, cônes, engins et fourgons.