PROJET A406-RN79 MÂCON SUD
ÉLARGISSEMENT À 2X2 VOIES : UN AMÉNAGEMENT DE SÉCURITÉ 

Dans le cadre du 16e avenant à son contrat de concession, APRR finance la réalisation de cinq opérations, notamment l’interconnexion entre la Route Centre-Europe Atlantique (RCEA) et le réseau APRR à deux endroits : Mâcon par l’A406 Ouest (Saône et-Loire) et Montmarault (Allier) avec l’A71. APRR présente son projet d’élargissement en 2X2 voies de l’axe Mâcon-Prissé. La mise en service est prévue fin 2019.

OBJECTIFS POURSUIVIS

* Homogénéiser les caractéristiques autoroutières de la RCEA dans la zone d’influence de l’aire mâconnaise, en continuité de l’A406, en généralisant le profil à 2×2 voies.
* Améliorer la protection de l’environnement vis-à-vis des ressources en eau et du bruit routier.

 

PLUSIEURS SECTEURS VONT ÊTRE AMÉNAGÉS

L’aménagement s’effectue dans l’optique d’accroître le niveau de sécurité en séparant les sens de circulation, d’améliorer les systèmes d’échanges entre les 3 diffuseurs avec des voies d’entrecroisement et de mettre à niveau la section en matière environnementale.

Les secteurs concernés sont :

* L’extrémité ouest de l’A406 sur 1 km pour la mise à 2×2 voies ;
* La RN79 élargie à 2×2 voies sur 2,5 km, y compris la mise en œuvre de voies d’entrecroisement entre les trois systèmes d’échange ;
* Au-delà du diffuseur de Mâcon-Loché, le rabattement à 2×1 voies sur environ 1 km.

Viendront s’ajouter à ces étapes la mise aux normes environnementales de la RN79 et le doublement des ouvrages ferroviaires.
NATURE DES TRAVAUX

Terrassement : construction des remblais de la nouvelle section. Ces remblais de 15 000 m3 sont localisés dans les zones d’inondation de la Petite Grosne et de la Saône. En contrepartie, afin de ne pas aggraver le risque d’inondation en cas de crues, le projet prévoit un décaissement de terrains au plus proche de la zone pour stocker un volume équivalent à celui des remblais.
Environnement : mise en place d’un système de collecte et de traitement des eaux pluviales lessivant les chaussées. La totalité des eaux pluviales ruisselant sur la chaussée seront collectées et dirigées vers dix nouveaux bassins de traitement avant de pouvoir rejoindre leur milieu naturel.
Ouvrage d’art : doublement de deux ouvrages ferroviaires.

PROTECTION DES ESPÈCES

Afin de réaliser le diagnostic de la biodiversité présente, un écologue a prospecté l’ensemble des secteurs impactés par le projet. Face aux enjeux identifiés, des aménagements spécifiques sont intégrés aux travaux. Il s’agira notamment de restaurer l’habitat de l’Agrion de Mercure, libellule bleue protégée au niveau national, recensée dans les fossés agricoles le long de la RN79.

 

SÉCURITÉ

Depuis plusieurs années, APRR met en œuvre une démarche de sécurité globale. Ce chantier de l’A406 – RN79 sera ainsi l’occasion de mettre aux normes les voies de circulation. L’enjeu majeur résidera dans le maintien de la circulation durant les travaux. Toute une organisation sera pensée dans le but d’assurer la sécurité à tous pendant cette période et de faire cohabiter les automobilistes et les entreprises du chantier.
Au terme de ces travaux, l’aménagement permettra aux automobilistes d’emprunter une route plus sûre et plus respectueuse de l’environnement.