Révision des tarifs de péage sur les réseaux APRR & AREA

Les tarifs de péage font l’objet d’une révision fixée contractuellement avec l’État. Cette année pour APRR & AREA, elle se traduira par une hausse moyenne de, respectivement, 1,23 % et 1,27 % appliquée à la classe véhicules légers.

En 2015, aucune hausse n’est intervenue pour les 7 sociétés privées historiques, dont APRR  (et sa filiale AREA). L’accord trouvé en avril dernier entre le Gouvernement et ces sociétés a permis :

– de confirmer le gel des tarifs pour 2015 ;
– de lancer le plan de relance autoroutier : vaste programme de modernisation et de
développement des réseaux impliquant un investissement privé – à la seule charge des
sociétés d’autoroutes – de 3,27 milliards d’euros, soit l’équivalent d’un chantier majeur comme la LGV Tours-Bordeaux ;
– de mettre un terme aux contentieux en cours et de
 lisser les conséquences tarifaires sur une longue période.

Cette hausse ne constitue en aucun cas un rattrapage de l’année 2015. Si c’était le cas, la hausse serait de 2,5 %.

UN MODE DE CALCUL DÉFINI DANS LES CONTRATS DE PLAN AVEC L’ÉTAT

Après le gel exceptionnel des tarifs en 2015 décidé par l’État, le mode de calcul de la hausse des tarifs, défini dans les contrats de plan qui lient les sociétés d’autoroutes et l’État, s’est normalement appliqué en 2016.

L’augmentation a été mécaniquement calculée, prenant en compte :

– l’inflation ;
– les nouveaux investissements décidés par l’État ;
– la hausse de la redevance domaniale de 50 %, un prélèvement payé à l’État par les sociétés d’autoroutes.

Retrouvez tous les tarifs en vigueur au 1er février 2016  sur www.aprr.fr