APRR expérimente les chaussées bas carbone avec BIOPHALT® 

Le groupe APRR agit activement pour la transition énergétique et œuvre chaque jour pour une réduction des émissions de carbone à tous les niveaux de l’entreprise. Ainsi, dans le cadre du marché de travaux de réfections courantes de chaussées dont Eiffage Route est attributaire, APRR expérimente sur 2 km d’autoroute, le procédé innovant Biophalt®, utilisant un liant végétal développé par Eiffage Route. Une première en France sur autoroute concédée et une stratégie bas carbone ambitieuse au service des mobilités et des territoires !

Biophalt®, un enrobé biosourcé respectueux de l’environnement

 

Biophalt® est un enrobé  tiède à hautes performances techniques et environnementales. Il contribue fortement à relever le défi du bas carbone, engagé par le groupe APRR, grâce à la combinaison de plusieurs innovations :

  • l’utilisation d’un liant d’apport biosourcé (contrairement aux liants bitumineux habituellement utilisés) issu de la poix, sous-produit de l’industrie du pin et du papier.
  • le recyclage en section courante de 40 % d’agrégats d’enrobés routiers de la chaussée déjà en place. Une performance permettant de préserver une quantité importante des ressources naturelles (granulats et liant).
  • L’abaissement de la température d’enrobage de 30° C par rapport à la normale. Ce qui permet de rejeter moins de CO2.
Ainsi, l’utilisation de ressources renouvelables et l’économie d’énergie sont les atouts majeurs des enrobés Biophalt® qui pourront compléter l’offre actuelle des enrobés traditionnels, pour toutes opérations de construction ou d’entretien de chaussées. Par ailleurs, ils possèdent les mêmes caractéristiques techniques que ces enrobés et sont formulés en laboratoire conformément aux performances requises par les normes en vigueur.

Une expérience inédite en France

 

Dans le cadre d’un partenariat expérimental avec Eiffage Route, APRR a mis en œuvre le Biophalt® sur 2 km d’autoroute en couche de roulement, pour une opération de réfection de chaussée. Les travaux se sont déroulés du 26 au 30 octobre 2020, sur l’autoroute A40. Le nouvel enrobé a été appliqué (en 5cm d’épaisseur ) sur les deux voies de l’autoroute (sens Macon vers Genève) dans le secteur de Vonnas (Ain 01).

Cette démarche innovante est une première sur une section d’autoroute en France. Cette expérimentation permet non seulement de réduire significativement les impacts environnementaux de ce chantier d’enrobés mais surtout d’obtenir un bilan carbone neutre.
 
Un protocole de suivi sur cinq ans est mis en place pour qualifier et attester la performance durable du procédé Biophalt®.